Quels sont les principaux rôles du Master franchisé ?

La signature d’un contrat de Master franchise offre un potentiel de développement économique et financier important. Cependant pour devenir master franchisé il faut disposer de bons moyens financiers car ce type de partenariat commercial coûte cher et d’autant plus, si la marque à représenter bénéficie d’une grande notoriété.

S’engager dans le développement commercial d’un master franchise implique la plus part du temps des moyens financiers importants de la part du master franchisé. Mais ce n’est pas uniquement en argent que ce compte ce partenariat, car le signataire d’un master franchise doit également être prêt à travailler d’arrache pied pour réussir son activité de franchise. Un master franchise prend deux formes d’activités distinctes : d’une part le développement d’un sous-réseau de franchisés contractualisés et d’autre part l’aspect d’un réseau de plusieurs filiales intégrées. L’avantage d’un master franchise est surtout financier car le système réduit les coûts d’installation dans un pays et implique un seul représentant qui dans le jargon de la franchise est appelé, le master franchisé.

Le master franchisé a de nombreuses missions s’il veut arriver à étendre la marque sur le territoire qui lui a été attribué par le contrat. Il doit faire connaitre la marque, développer les ventes mais sans simplement copier le concept qu’il représente. En effet, adapter et ajuster le concept de la marque aux spécificités du marché local, figurent parmi les priorités du master franchisé. Le rôle du master est aussi de rechercher et recruter de futurs candidats intéressés à développer l’image de l’enseigne aux quatre coins du pays.

Réussir comme master franchisé n’est pas une tâche aisée et pour mettre toutes les chances de son côté le candidat au master franchise doit bien étudier le marché qu’il veut pénétrer. Chacun a ses spécificités, une règlementation qu’il faut maitriser un minimum pour avoir des chances d’assoir son développement commercial. Il est indispensable de parler anglais ou encore mieux la langue de son franchiseur. En effet, la communication et les échanges commerciaux sont largement facilités et il est plus simple d’adapter le concept d’un master franchise aux spécificités culturelles, commerciales et juridiques du marché local visé. Avant de s’engager dans un master franchise, il faut impérativement se faire conseiller par un juriste compétent pour bien définir le master franchise et le concept à importer. Ce professionnel du droit doit également inclure dans le contrat une clause relative au cadre juridique du partenariat en cas de litige.